L'Institut MARIE DJENE, une association caritative au service des enfants

Qui est Marie DJENE ?

marie djene

Marie DJENE née à Douala en 1930 d’un Père agriculteur et d’une mère au foyer. Sa Mère lui inspire le respect d’autrui et surtout la soif de la découverte. Cependant issue d’une famille pauvre, elle ne peut prétendre à l’instruction. N’ayant pas les moyens d’aller à l’école, et ne sachant ni lire ni écrire, elle se cantonne dans des taches manuelles et plus précisément dans l’élevage des volailles.

En 1945, alors âgée de 15 ans, elle fait la rencontre d’un jeune homme de 25 ans, Doumbè MASSOUKA, qui lui a bénéficié d’une scolarité supérieure à cette époque, puisqu’il a atteint le niveau de 3ème et est diplômé d’un Brevet de Collège. Ils se marient la même année, et vivent correctement grâce à l‘emploi administratif de son époux. En avril 1946, le couple donne naissance à une fille prénommée Dorothée-Lafortune. Elle devient Mère à l’âge ou beaucoup de jeunes filles vivent leurs adolescences. Cet enfant va permettre à Marie DJENE de se révéler car son objectif est de permettre à sa fille de bénéficier d’une scolarité qu’elle-même n‘a pu avoir.

De la lui vient l’idée d’agir en faveur de l’éducation d’enfants défavorisés, car un enfant instruit a davantage de chance de se construire un avenir meilleur. L’accès à l’école dès le plus jeune âge permet aux enfants défavorisés de faire l’apprentissage des connaissances de base : lire, écrire et compter. Et un enfant qui sait lire et écrire peut acquérir une certaine autonomie dans sa vie quotidienne et espérer accéder à un meilleur statut social.

Elle part sur le constat que la scolarisation est un droit humain qui doit être accessible à tous, sans aucune discrimination, car sa finalité est d’améliorer la qualité de vie des enfants, de leur offrir un avenir, de leur donner une chance de sortir de la pauvreté. Les frais de scolarité pour les familles nombreuses représentent des sommes considérables et le parrainage d’un enfant par famille permet de soulager financièrement les parents.

De là lui vient l’idée de faire parrainer chaque enfant issu d’un milieu modeste par une famille ayant plus de moyen. Elle donne elle-même l’exemple en prenant à sa charge son jeune frère et un autre enfant issu de son village natal.

Marie DJENE nous a quitté le 7 novembre 1991 d’une crise d’asthme.

L'institut

L'Institut Marie DJENE (IMD), est une association présidée par Sylvie NJOH qui a pour but de soutenir et d'aider au développement autour de la scolarisation des enfants en Afrique.
Les relations entre famille et scolarisation ainsi que les ressorts de la demande d'aide à l'éducation s'avèrent indispensables.
C'est la principale raison d'etre de cet institut, qui cible en particulier les enfants âgés de 6 à 16 ans.

L'IMD se concentre sur le progrès vers l'éducation afin de permettre aux enfants de pratiquer des loisirs qui pourraient devenir une passion voire un métier.
Ils seront encadrés par des étudiants tout au long de leurs activités, qui leur apporteront main forte et soutien, ils assureront aussi l'aide aux devoirs chaque soir après la sortie d'école.

S'exprimer, se cultiver, être créatif, découvrir, s'amuser, telle est la philosophie au sein de l'institut...


L'Institut Marie DJENE (IMD) assiste les enfants en mettant à leur disposition de nombreuses activités

enfant dans un foyer

Les foyers d'accueil

Ils proposent :

  • Logement
  • Nutrition
  • Santé
  • Travail
  • Activité Sportive
enfants en classe

La scolarisation

Où est offert :

  • Un accompagnement régulier pour leurs devoirs
  • Distribution de bourses pour la rentrée scolaire
  • Accès à l’espace médiatique et aux ordinateurs
  • Découverte des différentes cultures
  • Le théâtre, la peinture et la littérature

Notre équipe

Les membres fondateurs

Dorothée SENGUE
Michelle MOUNDZIKA
Méliah MOUNDZIKA
Thomas DIPAH-NFON
René MOUNDZIKA

notebook

Le conseil d'administration

Dorothée SENGUE, Présidente d'honneur
Sylvie NJOH, Présidente
René MOUNDZIKA, Vice président
Thomas DIPAH-NFON, Trésorier
Valoriane MOUNDZIKA, Sécrétaire
Queenta TIEMAKO, Déléguée Générale
Marie-Cécile AMA, Chargé de mission

guitare

Les Partenaires

Fabrice ALIMI, Président du groupe A & ASSOCIES
Jean-Luc DAUNIZEAU, Président du groupe REFLEX
Réné MOUNDZIKA, Directeur Général de GIS-Global
Christian ROUSSE, Gérant de ROUSSE & ASSOCIES
Renaud TARRAZI, Gérant de MAP-ARCHITECTURE
Antoine VIALLET, Directeur Général d'ASTIME MEDITERRANEE

handshake

Représentation Pays

EUROPE
Sylvie NJOH - Suisse
Nadine KETCHANDJI - Allemagne
Thomas DIPAH-NFON - France

outils

Représentation Pays

AFRIQUE
Sonia VIEYRA - Bénin
Gesyka MPIOLA - Congo
Chantal DJEDJE - Côte d'ivoire
Queenta TIEMAKO - Cameroun

outils

Visite au foyer de stabilisation St Nicodeme au quartier pk 24

En présence de Mr Réné MOUNDZIKA, Directeur Général de GIS-GLOBAL et Vice-Président de l’Institut Marie Djene

" Les enfants de la rue et les enfants travailleurs vivent trop souvent dans des conditions déplorables et sont l’objet d’abus de toutes sortes. Ils sont nombreux à souffrir de maladies diverses en raison de leurs conditions de vie déplorables. Beaucoup d’entre eux fréquentent peu ou ne fréquentent plus l’école. Devenus adultes, ils seront analphabètes ou illettrés s’ils survivent à la faim, à la soif, aux travaux dangereux et mal rémunérés, à la prostitution, aux abus sexuels, aux endémies, à l’exclusion sociale, aux harassements de la police, aux tracasseries de la justice, à la prison, aux drogues destructrices et bon marché, au travail domestique transformé en esclavage... "
Extrait de Les enfants de la rue - Unesco

C'est pour cette raison que le foyer des enfants de la rue leur permet d'accéder facilement à l'école ou de construire leur projet professionnel.

Nos foyers

Foyer de stabilisation St Nicodème

Ce foyer situé à PK24 accueille une vingtaine d'enfants de la rue agés de 11 à 19 ans. Le foyer leur permet soit de retrouver le chemin de l'école, soit de construire un projet professionnel.

Ce foyer héberge les enfants

Foyer de scolarisation St Nicodème

Ce foyer de scolarisation situé au quartier Brazzaville accueille et scolarise des enfants fraîchement sortis de la phase de stabilisation au foyer St Nicodeme du quartier pk 24.

Ce foyer héberge les enfants

Foyer de formation pour fille

Ce foyer situé au quartier Nyalla aceuille sans les héberger une douzaine de jeunes filles en conflit avec leurs familles et leur fait bénéficier d'une formation.

Ce foyer dispose d'une crèche

Foyer de scolarisation St Nicodème

Ce foyer situé au quartier New Bell accueille des enfants issus des familles en difficulté et donne un coup de main au parents pour la scolarisation de leurs enfants.

Ce foyer n'héberge pas les enfants

L'orphelinat AFRAD OMC de Douala

Ce foyer receuille une vingtaine d'orphelins. Le foyer leur permet de bénéficier d'une bonne éducation et de tout l'amour que mérite chaque enfant quel qui soit.

Ce foyer héberge les enfants

C O L O U R I N G

L I F E

T H I S

Nos partenaires

map agence d'architecture
groupe reflex
astime transactions
rousse & associés
a et associés
gis-global

Laissez-nous un message !

Nous restons à votre disposition pour toute question ou demande d'information

" Tous les enfants ont du génie, le tout est de le faire apparaître."
Extrait de Ma vie Charlie Chaplin

Nous Rencontrer

homeCameroun

  • carteAkwa Rue Boulevard de La Liberté, Immeuble Gulf
  • téléphone+237 6 69 50 69 91
  • emailinfo@marie-djene.org

homeFrance

  • carte133 avenue Gambetta, 93170 Bagnolet
  • téléphone00 337 51 46 08 62
  • emailinfo@marie-djene.org

A propos de nous

L'institut Marie Djene est une association qui a pour but d'aider au developpement des orphelins et des enfants des rues en Afrique. Nous apportons des couleurs dans leurs vies et mettons un peu de bonheur dans leurs coeurs.

" COLOURING THE LIFE OF THE CHILDREN "

L'institut

visite au foyer PK24
visite d'antoine viallet
le foyer PK24 au Cameroun
le foyer au Cameroun

© 2017 - Ce site a été conçu par NMKprod